Actualités

Sclérose Latérale Amyotropique

Ce médicament, antioxydant et capteur de radicaux libres est, nous dit-on, approuvé pour la SLA au Japon. Plusieurs études ont eu lieu, toutes n'ont pas encore été publiées.

La première étude a été, de façon globale, négative. Toutefois les médecins ont recherché un sous groupe qui aurait pu bénéficier plus du médicament qu'un autre. Ils ont identifié que le sous groupe des sujets peu handicapés et avec une SLA définie était a priori le meilleur répondeur.

Ces constatations ont amené à la réalisation de l'étude suivante, de phase III, incluant des patients avec peu de handicap. Cette étude a donné un résultat positif sur le déclin de l'échelle de handicap (ALSFRS). En revanche, rien de positif sur les paramètres pulmonaires. Aucun résultat sur la survie ou le risque de décès n'a été fourni, l'analyse de ce paramètre n'étant pas disponible au jour du congrès.

Donc médicament potentiellement intéressant, mais dont le type et l'ampleur de l'efficacité est à préciser.